Rando à l’eau salée pour regarder le chemin parcouru

[l’Erevine]

Des mois que j’attends de retourner là avec dans l’idée de me réjouir d’y être arrivé.

(fabuleuse) Insalata di Gennaro

Des petites pommes de terre cuites à l’eau – de l’oignon de Simiane (ou bien rouge) – un oeuf dur – des câpres au sel déssalées – un mélange roquette/mâche – des tranches de citron – une petite boite de thon à l’huile (très important qu’il soit à l’huile…)

C’est meilleur dans une Calanque Oui! Mais A essayer absolument où que vous soyez ; c’est l’Eté!

Publicités

Marseille à l’eau salée (3)

[Marseille Pointe Rouge – Via Roma*]

Pour prendre des forces avant la dernière épreuve (l’Oral d’Italien), la Mer -une Salade de Poulpe – une Pietra – un verre de vin blanc (21 euros). Avec, dès que je me suis posée en terrasse, salée-décoiffée-béate, la conversation ensoleillée de deux gars (un Aixois et un Marseillais) qui avaient fait du bateau toute la matinée et qui étaient curieux de savoir d’où je venais et où j’allais. Très bonne ambiance. Des habitués. Raccomando.

*19 Avenue de la Pointe Rouge, 13008 Marseille

Marseille à l’eau salée (2)

[à côté de la Plage du Bain des Dames – Marseille]

Entre deux examens, je suis allée réviser… dans la petite Calanque juste à droite de la Plage du Bain des Dames. Toujours ce côté rétro tranquille. Des habitués souriants et visiblement contents de partager. Sur les dalles de ciment, on discute, on profite, on chauffe un peu mi-ombre mi-soleil et puis on se met à l’eau avec des regards complices.

J’ai aimé, en ce mois de Juin, ces incursions marseillaises. Rouler à belle allure sur la Corniche, les yeux dans le Bleu, les méandres de Mazargues Bonneveine, le Lycée Hôtelier (si sérieux), le Lycée des Calanques (Sérieux?), la très grande gentillesse des gens. Et puis, le dernier jour, me garer à l’arrache, tant que ça passe. Le jeune Marseillais tatoué très tatoué ensoleillé, à qui j’ai demandé son avis, m’a dit: « Mais non, les Flics vont pas t’emmerder. Va à la Plage! Fais toi plaisir! Profite! Profite! » Oui

O Marseille !

[Marseille Pointe rouge – La Serenata*]

Sérieux. M’envoyer passer tous mes oraux de Juin à Marseille Bonneveine, à deux minutes de la Pointe Rouge, entre Calanques et îles du Frioul, avec la Côte bleue là au fond. J’avais pris maillot, serviette, crème solaire histoire de me détendre avant/après, mais en roulant le long de la Corniche, j’ai compris qu’il y avait bien trop de vent…

Mais pour mon plus grand plaisir, la Mer n’était pas perdue pour tout le monde aujourd’hui. J’ai pris des photos en m’approchant assez près et le vent m’a apporté une vague d’eau salée qui m’a laissée toute mouillée mais en apparence assez sèche pour aller poser mes fesses dans le restaurant italien juste en face.

J’ai lu la Carte et comme d’habitude, je suis partie loin… Je me suis dit que j’aimerais un jour revenir avec un plus gros budget. J’ai commandé une des « petites » Pizzas les moins chères – 18 euros mais fabuleuse – Parfait.

* 37 Avenue de la Pointe Rouge, 13008 Marseille

De saison

b1b2

[Marseille]

Rentrer.

Filer à Marseille avec une amie, et parler de l’Eté. Parler de comment nous rentrons aussi. Pour elle, des petites boules roses Leone. Pour moi, une perle de nacre sur un fil de coton* corail – pour faire durer les vacances –  budget 0.70 centimes.

Et puis de l’Espadon grillé**.

*La Droguerie,  42 rue Vacon

**« Le Petit Saint-Louis »,  2 rue des Récolettes