Impression 04

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

[au pied de Lure] marcher dans l’herbe sèche en mangeant une pêche…

Par un chaud jour d’été, je me suis retrouvéE

Picotée sous les pieds, par l’herbe si menue:

Heureuse, j’ai soupiré, 

J’ai laissé la lumière baigner ma tête nue.

J’ai senti le soleil, je n’ai pensé à rien,

Mais l’amour infini n’était pas loin, en somme,

dans la pêche j’ai mordu, et je suis allée loin

Par la Nature, -heureuse comme avec un homme.*

*adaptation toute personnelle et si pleine de sens du poème Sensation de Rimbaud